top of page
Rechercher

Le premier meeting du Porsche Sprint Challenge Benelux 2024 a vu des noms connus et des nouveaux venus se battre pour la victoire

  • Niels Troost (Team GP Elite) était l’homme fort dans la classe ‘992’ et au général

  • Le Rookie Mees Muller (PG Motorsport) s’impose deux fois dans la classe ‘GT4RS’


Zandvoort, 4 juin 2024. Le printemps météorologique s’est encore fait attendre lors du premier meeting du Porsche Sprint Challenge Benelux, mais l’intensité et le sport étaient bien de la partie sur le Circuit de Zandvoort. Le premier des cinq meetings de la saison Porsche Sprint Challenge Benelux 2024 a d’emblée laissé entrevoir le meilleur pour les prochains mois et les courses suivantes, programmées sur le Circuit de Zolder, à Assen, à Spa et de nouveau à Zandvoort.


Le Porsche Sprint Challenge Benelux a atteint sa vitesse de croisière, avec un format qui, depuis plusieurs saisons déjà, plait aux concurrents. Toutes les activités se tiennent en effet en une seule journée, et toujours en semaine, comme c’était le cas pour le coup d’envoi de la saison 2024 sur le littoral néerlandais. “Le mix entre des noms connus et de vrais nouveaux venus démontre la force du Porsche Sprint Challennge Benelux en sa qualité de première étape en sport automobile pour des personnes qui sont souvent issues de Track-Days. On a en outre pu constater ici que certains des Rookies sont d’emblée en mesure de signer des performances de choix, ce qui nous fait très plaisir”, commente Lars Plato, Series Manager du Porsche Sprint Challenge Benelux.



D’emblée le couteau entre les dents


Le premier véritable affrontement a eu lieu lors des deux qualifications, avec Niels Troost décrochant chaque fois la pole position, tandis que Philippe Wils (Speedlover) et Lennart Hiemstra (Triple & Crown Racing) se montrait les plus véloces en ‘992 Am’ sur le Circuit de Zandvoort. Dans la classe ‘GT4RS’, la pole revenait deux fois plutôt qu’une à Mees Muller. Graham King (W.D.P. Racing) était à deux reprises l’homme à suivre en classe ‘GT4RS Am’.


Les premières courses de la saison, soit encore et toujours deux sprints de 30 minutes, ont démontré pourquoi le Porsche Sprint Challenge Benelux est aussi populaire auprès des gentlemen drivers. Les luttes y ont été intenses, avec différents pilotes en mesure de jouer aux avant-postes.


Lors de la première joute de la journée et de la saison, le Team GP Elite signait le doublé avec Niels Troost devant Koen Munnichs, tandis que Michael Cool, sous les couleurs de Belgium Racing, prenait la troisième place. Philippe Wils remportait la classe ‘992 Am’ devant Lennart Hiemstra et Sam Sharin (Team GP Elite).


Mees Muller était le plus rapide au volant d’une Porsche Cayman GT4 RS, devant Tyler Eaton (FFF Motorsport), tandis que Graham King, Menno van de Grijspaarde (Team GP Elite) et Bas Barenbrug (Bas Koen Racing) garnissaient le podium ‘GT4RS Am’.



Rendez-vous à Zolder


Le deuxième rendez-vous tombait de nouveau dans l’escarcelle de Niels Troost, devant son équipier Koen Munnichs, tandis que le vainqueur en ’992 Am’, Lennart Hiemstra, prenait la troisième place générale. Philippe Wils et Alfred Lenferink (Hans Weis Motorsport) se classaient deuxième et troisième en classe ‘992 Am’, tandis que Michael Cool pointait en troisième position de la classe ‘992’ au passage du drapeau à damier. 


Mees Muller était une nouvelle fois le plus rapide aux commandes d’une Porsche Cayman GT4 RS, devant Tyler Eaton et Dino (P.J.) van der Geest (Team GP Elite). Graham King, Menno van de Grijspaarde et Bas Barenbrug finissaient de nouveau sur le podium en classe ‘GT4RS’.



Le prochain rendez-vous du Porsche Sprint Challenge Benelux aura lieu le 20 juin sur le Circuit de Zolder, et nul doute que quelques nouveaux noms viendront se mêler aux débats au cœur du Limbourg.



0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page