top of page
Rechercher

Le Porsche Sprint Challenge Benelux débute cette semaine sur le Circuit de Zandvoort

  • Nouvelle saison pour le championnat qui constitue la parfaite transition vers le sport auto dans la pyramide compétition de Porsche

  • Cinq meetings qui se déroulent sur une seule journée, en semaine, sur quatre circuits différents du Benelux


Zonhoven, 28 mai 2024. Avec une journée d’essais le mercredi 29 mai et le meeting proprement dit le jeudi 30 mai, le Porsche Sprint Challenge Benelux 2024 prend son envol cette semaine. La compétition réservée aux différents modèles de la légendaire marque allemande se distingue par un format compact avant tout destiné aux gentlemen drivers. Le Porsche Sprint Challenge constitue en effet la rampe d’accès parfaite au sport automobile pour les gentlemen drivers qui viennent des Track-Days Porsche ou autres, et qui peuvent effectuer leurs premiers pas en compétition, non sans intéresser des pilotes expérimentés ou des jeunes talents. Le coup d’envoi de la saison 2024 a lieu sur le Circuit de Zandvoort, avant des déplacements à Zolder, Assen, Spa-Francorchamps, et une finale de nouveau disputée sur le Circuit de Zandvoort. 



Series Manager, Lars Plato en dit plus sur le début de saison du Porsche Sprint Challenge Benelux,  “une série qui gagne à être connue, et qui, selon moi, ne rencontre pas encore le succès escompté. Nous offrons une belle plateforme, surtout pour les gentlemen drivers, même si les jeunes loups peuvent toujours y effectuer leurs premiers pas en sport auto, tandis que les pilotes expérimentés sont aussi les bienvenus. Peut-être est-il bon de rappeler les bases de cette compétition.


Le Porsche Sprint Challenge Benelux repose sur cinq journées de course, sur différents circuits du Benelux, avec l’action sur la piste tenant en une seule journée. Chaque rendez-vous est riche d’une séance d’essais libres de 60 minutes, deux sessions qualificatives de 15 minutes chacune, et deux courses de 30 minutes. “Cela permet aux entrepreneurs pratiquant la course auto de disputer des meetings d’une journée, ce qui signifie que l’ensemble de la compétition consiste en cinq journées.”  



Dans le Porsche Sprint Challenge Benelux, différents modèles de Porsche sont les bienvenus, allant de la Porsche 911 GT3 Cup – Type 991 – à la Porsche 911 GT3 Cup – Type 992 -, en passant par la toute nouvelle Porsche Cayman GT4 RS.


“La compétition comprend dès lors différentes classes, avec un classement général, une classe 992, une classe 992 AM, une classe 991, une classe GT4 RS et une classe GT4 RS AM. De cette manière, chacun peut se battre dans sa catégorie, en plus évidemment de revendiquer la victoire finale. Nous autorisons également l’utilisation de l’ABS, ce qui a pour effet de faciliter le passage des Track-Days à la compétition. Nous voulons privilégier une compétition avec un minimum de contraintes, de quoi permettre à chacun de rouler sans le moindre problème. Raison pour laquelle, aux côtés des participants réguliers, on retrouve pour une ou plusieurs courses des personnes qui font connaissance avec le sport automobile.”



Le plateau de la manche d’ouverture sur le Circuit de Zandvoort présente un beau mix entre Porsche 911 GT3 Cup – Type 992- et nouvelle Porsche Cayman GT4 RS, “tandis que plus tard dans la saison, on retrouvera plusieurs exemplaires de Porsche 911 GT3 Cup – Type 991 – au départ. Il est donc absolument faux de prétendre que notre compétition repose sur un seul type de voiture seulement, dès l’instant où dans le Porsche Sprint Challenge Benelux, chacun peut aligner sa Porsche et aborder la compétition à son propre rythme.


Rendez-vous donc ce jeudi 30 mai pour le premier meeting du Porsche Sprint Challenge Benelux, avant que la compétition gagne la Belgique et le Circuit de Zolder à la fin juin.


Timing, calendrier et liste des engagés en pièces jointes


PSCB2024_provisional entry list_public
.pdf
Télécharger PDF • 84KB

5 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page