Un nouveau championnat sprint réservé aux Porsche pour les purs amateurs, les gentlemen ou les jeunes pilotes qui veulent aller plus loin dans leur carrière en sport automobile.

Qui n’avance pas recule. Au sein de The Driving Force, on pense souvent à cette maxime. En 2013, la société a lancé le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux, devenu la très officielle Porsche Carrera Cup Benelux cette année. En 2018, c’est le Porsche Endurance Trophy Benelux qui faisait son apparition. Et ce n’est pas fini! Les dirigeants de The Driving Force lanceront en 2020 un troisième championnat dans le Benelux: le Porsche Sprint Challenge Benelux.

« En discutant avec les pilotes et les équipes, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il y a de la place pour une troisième série articulée autour de Porsche », explique Hans Van de Ven, qui est à la base de ce championnat. « La plupart des pilotes qui ont acheté l’hiver dernier une Porsche Cayman GT4 Clubsport trouvent que le niveau du Belcar est trop élevé pour débuter en sport automobile. »

« De plus, le mix avec les protos fait que les différences de vitesse sont trop importantes et certains ont donc préféré ne pas disputer des courses qu’ils avaient pourtant programmées dans leur agenda. C’est évidemment regrettable. C’est suite à cela que nous est venue l’idée de mettre sur place une série pour les purs amateurs. En prolongeant nos discussions, nous avons remarqué que de nombreux amateurs disposent d’une 911 GT3 Cup d’une ancienne génération avec laquelle ils roulent uniquement en Track Days, mais qu’ils aimeraient aligner en course. Et de tout cela est né le Porsche Sprint Challenge Benelux. »

C’est Olivier Aerts, le nouveau Series Manager de la Porsche Carrera Cup Benelux, qui sera aussi en charge du Porsche Sprint Challenge.

« Nous organiserons six week-ends de course: trois en Belgique et trois aux Pays-Bas », explique-t-il. « Nous voulons limiter les meetings à deux jours avec, à chaque fois, deux qualifications de 25 minutes, un long sprint de 60 minutes avec un arrêt au stand obligatoire et deux courses sprint de 25 minutes + 1 tour. Il sera possible de rouler seul ou de partager une voiture à deux pilotes. »

« Il y aura deux classes dans le peloton: les 991 et 997 Cup se retrouveront dans la Classe 1 et les Porsche Cayman GT4 Clubsport (981) et 718 Cayman GT4 Clubsport (982) dans la Classe 2. La catégorie des 911 GT3 Cup est uniquement accessible pour les pilotes amateurs désirant se faire plaisir, ceux qui sont classés Bronze par la FIA. Les jeunes pilotes classés Silver issus du karting ou qui veulent faire le pas en venant d’une autre coupe monomarque pourront rouler dans la Classe 2, mais pas dans la Classe 1. »

Avec le Porsche Sprint Challenge Benelux, c’est donc un chaînon manquant qui prend place entre de sympathiques – et bien organisées – coupes monomarques (comme la Fiesta Cup, la Mazda MX-5 Cup ou la Fun Cup) et l’étape supérieure. Les pilotes pourront de développer au volant d’une Porsche Cayman GT4 Clubsport de 425 chevaux avant de s’attaquer ensuite à la Porsche Carrera Cup.

En association avec Porsche Motorsport, le promoteur intégrera en outre le Porsche Junior Recruitment Program dans ce nouveau championnat pour révéler les jeunes talents qui rêvent de grimper dans la pyramide mise en place par Porsche Motorsport.

« Pour nous, il est essentiel que le plaisir et l’amusement soient les maîtres-mots de ces week-ends », poursuit Olivier. « Lors de chaque rendez-vous, nous mettrons sur pied dans le paddock une structure d’accueil – la Porsche Hospitality – où tous les teams pourront se restaurer et se désaltérer. De plus, ils pourront facilement inviter leurs sponsors et les accueillir dans les meilleures conditions. Nous essayerons de soigner au mieux les vrais gentlemen-drivers, notamment en proposant avec les équipes des formules “Arrive & Drive très simples pour permettre aux pilotes de disputer nos épreuves avec un minimum de soucis et de contrariétés. »

« L’avenir est donc en marche. « Pour moi, le Porsche Sprint Challenge Benelux est une nouvelle étape dans notre programme #mission2022 », conclut Hans Van De Ven. « Notre but est d’avoir en 2022, l’année de l’introduction de la nouvelle Porsche 911 GT3 Cup (992), trois championnats solides dans le Benelux, le tout en collaboration étroite avec Porsche AG et les deux importateurs nationaux, D’Ieteren Porsche Import pour la Belgique et PON Porsche Import pour les Pays-Bas. Pour atteindre nos nouveaux objectifs, nous avons donc engagé un nouveau Series Manager, mais aussi un CFO (Chief Financial Officer) et Marketing Manager. De plus, nous avons déjà avec Frederik Meire, qui a beaucoup d’expérience en Porsche Carrera Cup Benelux, la personne idéale pour gérer tout l’aspect technique. »

« En d’autres mots, nous sommes prêts pour le futur! »

Pin It on Pinterest

Share This